VALI POUR UNE REINE MORTE

par Céline Huet, Mari Sizay et Sébastien ARHIMAN

Partage de l'œuvre immense du Poète Boris Gamaleya qui était un amoureux de la langue créole et un passeur de mémoire. Son travail de collecte auprès des anciens nous permet aujourd'hui de nous émerveiller au détour d'un mot, et de voyager dans un temps pas si lointain, où sagesse et humour rassemblaient les cœurs pour réinventer le monde. Par Mari Sizay et Céline Huet accompagnées du musicien Sébastien Arhiman.